Annonce

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1

15/05/2019 16:38
Landa
Membre
Inscription : 13/03/2018
Messages : 619
Site Web

Dépôt de plainte: vos droits

1551053527-logo-bdp-200.png


Procureur d’État pour le district de Los Santos

1553177667-separateur.png

Information des justiciables






               Vu les articles 47 et 62 du code de procédure pénale,

               Toute personne déposant plainte a le droit de voir son affaire traitée dans de brefs délais. Le bureau du Procureur, en tant que chargé de représenter la société et diriger l'action pénale des polices, informe les justiciables de leurs droits.

               Si votre plainte n'est pas traitée convenablement et/ou rapidement
               Vous pouvez écrire au Procureur du district pour demander un traitement plus rapide ou convenable.

               Si votre plainte est classée et que vous êtes en désaccord avec cette décision
               Vous pouvez écrire au Procureur pour contester cette décision.

               Comment contacter le Procureur ?
               Il n'y a pas de formalisme, un mail (( MP à Landa )) ou un courrier suffit.



Extrait du code de procédure pénale: le droit de déposer plainte

               47.  Toute personne peut, en déposant une plainte auprès des services de police ou auprès des services du Procureur, requérir la puissance publique en l’informant de la commission d’infractions par une ou plusieurs personnes dont elle s'estime victime. Les services de police ou du Procureur sont tenus de recevoir toute plainte.
               Toute personne peut aussi, même si elle ne s'estime pas victime, signaler aux services de police ou auprès des services du Procureur, la commission d'infractions par une ou plusieurs personnes.
               Dans certains cas, le Code Pénal peut prévoir l'obligation de signalement.

Extrait du code de procédure pénale: le droit de voir sa plainte traitée correctement

               62.  Toute personne peut, si sa plainte n'a pas abouti, ou si sa plainte n’a pas entraîné d’accusation dans des délais raisonnables, ou si sa plainte n’a pas reçu de réponse effective dans les 10 jours suite à son dépôt, accuser directement elle-même une autre personne par le biais d'une requête en accusation subsidiaire devant la cour suprême.
               Le Procureur est alors officiellement saisi pour formellement accuser la personne citée, mais il n’est soumis à aucune obligation d’enquête ou de plaidoiries ; les preuves seront fournies par l’accusateur. Dans le cas d’une requête en accusation subsidiaire, le juge statue en son âme et conscience, non sans écouter les arguments de toutes les parties (le Procureur et l’accusateur, et l’accusé), sur les mesures coercitives préalables au procès. À la demande de l’accusateur, le juge peut délivrer des mandats pour obliger les polices à perquisitionner des lieux ou à mener des actions spécifiques d’enquête et, ou, de coercition, après avis dans un délai rapide du Procureur, et, le cas échéant, sans avis du Procureur si celui-ci faillit à fournir une diligente réponse.



Dernière modification par Landa (15/05/2019 16:41)


Maître Matthew George John Thomas Jefferson - ShareSpace: @TheProsecutor
Chancelier du très honorable ordre prosécutorial
Procureur du Distict de Los Santos
Protecteur de l'Enfance du comté

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2017-2019 LeRoleplay - GTA SA:MP Tous droits réservés.